Bilan moral et financier de L’A.E.C.B.

Compte rendu de l’assemblée générale du 21/01/17

Rapport moral présenté par la Présidente

En 2016 : 257 chats ont été attrapés ou recueillis

  • 2 chats ont été abandonnés par leur propriétaire
  • 24 chats proviennent de la fourrière (en nette progression par rapport à 2015 (12) provenant de villages où des conventions n’ont pas été mises en place)
  • 54 chats adultes ont été adoptés
  • 103 chatons ont été adoptés
  • 115 chats ont été trappés et remis sur le terrain
  • Au 31/12/2016 : 373 chats libres détenus par l’association
  • Nombre de stérilisations : 182

Présentations des actions menées sur le terrain

  • EQUIHEN : 2 chats ont été abandonnés. Un a été adopté, l’autre est adoptable et sera stérilisé.
  • OUTREAU : un abri construit par M. P. a été installé au pied de l’immeuble bd Splingaerd géré par N L
  • Une campagne de stérilisation a été menée à Outreau rue Guynemer avec l’aide d’Opale Capture
  • BOULOGNE S/MER : prise en charge d’une petite colonie de chats au pied des immeubles Les Morins
  • LA DARSE : malgré nos efforts, de nombreux abandons cette année remettent en cause la stabilité de la population.

Organisation et répartition des tâches

Notre vice-présidente et notre Secrétaire ne peuvent plus assurer complètement leurs fonctions. Nous recherchons donc des bénévoles qui pourraient aider pour suivre les adoptions, les familles d’accueil, répondre au téléphone, faire les suivis post-adoption.

Recherchons toujours des familles d’accueil, des trappeurs…

Projets 2017

  • Poursuivre le démarchage auprès des communes pour signer des conventions
  • Augmentet du tarif adoption chatons : 60 euros
  • Signer une convention avec la CAB pour ne pas être taxé sur nos chats libres attrapés par la fourrière

Divers

Collaboration renforcée avec l’association CHATS DES DEUX CAPS pour la sortie des chats de fourrière et utilisation commune de leur terrain aux Pierres Plates. Notre soirée Halloween a rencontré de nouveau un très gros succès avec 90 participants.

Rapport financier ( présenté par la trésorière)

Les comptes sont sains…

La gestion de l’association est rigoureuse :

  • Le résultat de l’exercice est de 106,72 €, pratiquement le même résultat que l’année dernière.
  • Les frais de fonctionnement et de gestion de l’association restent comme l’année dernière, inférieurs à 2 %

Pour rappel, les frais de fonctionnement, ce sont les frais fixes (assurances, fournitures, frais de collecte, frais postaux, etc…), ce qui est remarquable !

  1. Les recettes de l’AECB en 2016

Les revenus de l’association couvrent tout juste les dépenses.

Dans les points positifs, les dons ont augmenté de 27 % par rapport à l’année 2015,

les-revenus-de-laecb-en-2016

Les recette en matière d’adhésion sont également en hausse. Le nombre des adhérents est stable. Les recettes liées aux adoptions ont aussi progressé de 15 %.

En  2016, l’activité a été intense. Les sollicitations d’aide n’ont jamais été aussi importantes. Les bénévoles actifs ont bien du mal à faire face.

les-revenus-en-detail-2016

Dans les points négatifs, les revenus en matière de subventions ont baissé  ainsi que le produit d’activité (grilles, vente de calendrier et de produit divers).  Il est difficile de gérer ses dossiers et de faire face à l’augmentation d’activité. Tout s’explique… En 2017, un effort sera fait en matière de demande de subventions. Une remobilisation des bénévoles et des adhérents dans la vente de grilles, de calendriers serait un plus. Toutes les initiatives sont les bienvenues.

  1. Les dépenses de L’AECB

Une gestion des dépenses rigoureuse : chaque euro est dépensé de manière judicieuse !

La gestion est saine… Le fonds de roulement de l’association est très juste… Il faut constamment jongler entre les rentrées d’argent et les factures vétérinaires à payer.Les frais financiers sont inexistants. Les comptes sont à l’équilibre.

Les dépenses sont en baisse de 40 % (achat de petits matériels, achat de médicaments vétérinaires, achats d’alimentation et achats de marchandises pour revente, fournitures de bureau). Par contre, les frais vétérinaires ont explosé avec une augmentation de plus de 35 % par rapport à 2015. (21703 € en 2015 et 29442 € en 2016).

depense-aecb-en-2016

Il faut ajouter à ces dépenses, plus de 3000 € de factures payées directement par les associations comme 30 millions d’amis, ou la fondation Brigitte Bardot ainsi que les bons de stérilisations offerts.

L’AECB ne pourra faire face à une pareille augmentation des besoins, l’année prochaine. Il devient donc urgent de chercher de nouvelles sources de financement et de mobiliser tous les acteurs du Pays Boulonnais, autour de l’association.

Le recrutement de nouveaux bénévoles est en cours pour la gestion des familles d’accueil  et les visites post adoption.

La gestion comptable et l’émission des reçus fiscaux sont informatisées depuis plus d’un an maintenant. Le système a fait ses preuves.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s